· 

Lima, une capitale en bord de mer

Notre découverte de Lima débute par une journée visite à pied du centre historique, de la rue commerçante et du quartier de Miraflores. Notre hôtel étant situé au nord de la ville, c'est donc une traversée du nord au sud de la ville qui nous attend, en partant du centre historique pour finir au bord de l'océan Pacifique.

 

Comme d'habitude on commence par la Plaza de Armas et on arpente les rues parfois colorées, parfois commerçantes. Il y a plusieurs églises à visiter. Nous avons opté pour la basilique San Francisco qui possède une fontaine devant l'entrée, ainsi qu'une de plus grande cryptes du Pérou. L'église vaut vraiment le détour, on arrive à s'imaginer les moines franciscains au quotidien palabrer dans le cloître ou déambuler dans les couloirs du monument ou encore enterrer des corps dans la crypte.

Basilique San Francisco, Lima, Pérou
Basilique San Francisco
Plaza de Armas, Lima, Pérou
Plaza de Armas
Lima, Pérou

En revanche, bien qu'elle soit conseillée  dans tous les guides, on n'a pas souhaité visiter la cathédrale, le prix nous a semblé prohibitif.

On a beaucoup apprécié la place San Martin, qui permet de se poser et dont l'architecture est agréable à regarder.

Lima, Pérou
Plaza San Martin

Notre descente nous a conduit au niveau du parc de l'Université puis au parc Miraflores. Ce dernier possède la wi-fi, ce qui est pratique surtout quand on a une réservation de dernière minute à faire ! Mais ce qui est le plus attirant dans ce parc, ce sont les nombreux chats qui y résident. Sur les arbres, sur l'herbe, sur les bancs, ils se fondent gracieusement dans le décor !

 

Nous arrivons ensuite au niveau du "parc de l'amour", réalisé à la manière de Gaudi, et fait d'une mosaïque aux multiples couleurs et qui contient également une statue d'un couple enlacé très évocatrice. Ce parc à l'atmosphère tranquille dans lequel nombre de péruviens viennent se poser et se détendre nous offre également une superbe vue sur le bleu de l'océan Pacifique et sur les surfeurs tentant de prendre les meilleures vagues.

Puis en sortant du parc, on continuera la balade sur "El malecon", le front de mer, où on peut y faire des activités comme du roller, de la slackline, du parapente ou du vélo.

 

La route taillée dans la roche en contrebas vient malheureusement ternir le tableau, mais cette petite balade de fin de journée nous a reposé, car il faut bien l'avouer, traverser Lima à pied et en bus, c'est fatiguant à cause des efforts mais aussi et surtout à cause de la pollution et du bruit !


Le soir, on décide de rentrer en prenant le bus mais la circulation impossible dans la ville nous pousse à descendre à mi-chemin. Heureux hasard puisque cent mètres plus loin, on tombe sur le "Parque de la Reserva". Ce dernier accueille un spectacle son et lumière organisé autour d'un ensemble de fontaines d'eau du parc, appelé "Circuit magique de l'eau". Le spectacle est pour le coup une vraie réussite et contient quelques passages véritablement magnifiques d'accords de couleurs et de musiques. En plus en toile de fond, le stade et sa flamme olympique !

Pour ce qui est des autres quartiers, nous n'y sommes pas allés car notre séjour à Lima était relativement court. De plus notre hostal était situé dans le quartier historique et il fallait prendre un bus qui mettait plus d'une heure pour rejoindre les autres quartiers. Ce bus empruntait une des rues principales où la circulation est bouchée à longueur de journée, cependant, nous pensons qu'il y a d'autres bus qui passent par un autre chemin et qui sont plus rapides (notamment vers la plaza 2 de Mayo ;-)

L'hostal qui mérite qu'on en parle :

 

Un vieil immeuble colonial qui était sûrement jadis décoré à la louis IV, et dont les propriétaires ont choisi de conserver le style. Seulement le style hein!... Les tableaux sont des imprimés sur du carton et avec beaucoup de défauts mais quand on ne regarde pas de près, le résultat est bluffant ! Il se nomme "l'hostal Espana" !

Hostal Espana, Lima, Pérou
La grande classe n'est-pas !
Sur la terrasse...
Sur la terrasse...

 

La wi-fi est correcte, l'eau est chaude et il y a une terrasse pour prendre le soleil. Possibilité de laisser vos gros sacs pendant vos excursions si vous ne réservez pas d'autres nuits. Seul bémol : le p'tit dèj est un peu radin. Mais on s'est rattrapé sur le p'tit dèj du bistrot situé juste au pied de l'entrée de l'hostal : moins cher, plus copieux ;-)

Note :

 

Depuis 10 ans, les quartiers se modernisent et le niveau de vie s'améliore, cependant à Lima, il y a encore des zones bidonvilles qui s'étendent au nord, à l'est et au sud de la ville.

  • Accès à Lima depuis Huaraz : Bus de nuit de la compagnie Z'buss. Prix : 50 soles/pers. Durée du trajet : entre 9 et 10h. Arrivée au terminal terrestre Plaza Norte.
  • Taxi depuis le terminal pour le quartier historique : 12 soles négocié à 10 soles.

     

  • Hostal Espana : situé près de la basilique San francisco, rue Ancash. Prix : 35 soles/pers la nuit en chambre privative avec salle de bain, p'tit dèj NON inclus.

  • Les bus : entre 1,5 sol et 2 sols pour circuler dans Lima

  • Basilique San Francisco : entrée : 15 soles/pers avec guide (obligatoire). Pensez à réserver à l'avance si vous voulez un guide français.

  • Le circuit magique de l'eau : ouvert du mardi au dimanche et jours fériés, de 15 h à 22h30. De préférence, y aller de nuit. Prix de l’entrée : 4 soles/pers. Temps de la visite : 2 à 3 heures

    Adresse : Esquina Av. Petit Thouars cdra. 5 con Jr. Madre de Dios

Visite de la Punta dans le quartier Callao

Le lendemain, direction Callao, tout au bout de la pointe ouest de Lima, pour le tour en mer de Nathalie. Elle va nager avec des lions de mer! Pour ma part, pas super emballé par les 4h30 de navigation A/R (mon estomac se souvenait encore du trajet pour la Isla de la plata), j'avais  décidé de visiter la Punta. La vue de la mer plutôt formée le jour J ne me fait pas regretter mon choix, je n'aurai pas apprécié l'expérience.

 

En arrivant à destination, on passe devant la forteresse du Roi Felipe, un complexe fortifié en excellent état qui ne se visite malheureusement pas, mais qui valait vraiment le coup d'œil pour le côté historique et architectural. 

 

La Punta est simplement une avancée de terre dans la mer, et un lieu de villégiature pour certaines personnes un peu aisées, majoritairement des italiens, descendants des colons. Les plages sont plutôt agréables et s'y promener vous détendra rapidement. Vous pourrez apprécier les maisons colorées, la place centrale et une ou deux églises, une réserve écologique marine mais surtout la zénitude du lieu. On essaiera simplement d'éviter l'ensemble de restaurants pour touristes et de s'enfoncer quelques rues au loin du rivage pour trouver un restaurant accueillant et où on mange bien !

Truite à la plancha
Truite à la plancha

En 4h et en prenant tout mon temps, j'ai pu arpenter l'ensemble des rues et des plages.

 

En face de la Punta, il y a 2 îles, encore reliées à la côte avant le tsunami meurtrier de 1746, San Lorenzo et Palomino. San Lorenzo ne peut se visiter car c'est aujourd'hui une base militaire. Pourquoi une base militaire à cet endroit ? Car l'île est riche en minerai et que ce serait sûrement le premier endroit attaqué par des dirigeants un peu trop conquérants (c'est déjà arrivé !)

 

En revanche, nous pensons que si vous n'avez rien à faire de spécial à la Punta, n'y allez pas exprès pour visiter l'endroit, mais si vous y êtes et que vous avez un peu de temps à tuer, cela se fait très bien !

Tour en mer, je nage avec les lions de mer (Nath)

Le tour en mer se fait sur un petit yacht, nous sommes un petit groupe 7. Le trajet pour se rapprocher de l'île Palomino étant assez long, notre guide en profite pour nous en raconter l'histoire ainsi que celle de l'île San Lorenzo dont une partie est totalement recouverte d'excréments des nombreuses espèces d'oiseaux qui y vivent. Et devinez quoi ? A une époque ces "guanos" rapportaient gros car grandement utilisés comme engrais ! L'histoire carcérale et militaire de cette île est passionnante.

 

Puis il est temps d'aller rencontrer les lions de mer ! Nous arrivons à proximité de leur île et on ne voit qu'eux. Ils sont très nombreux et recouvrent entièrement la roche. Certains se prélassent, d'autres aident leurs petits à remonter sur le rocher, mais on voit aussi que plus on s'approche, plus notre présence les intrigue ! On a eu la chance également de voir quelques pingouins parmi toute cette foule de lions de mer. Je savais pas que c'était aussi petit un pingouin !

Iles Palomino, Lima, Pérou

Bref l'ancre est jetée, il faut mettre la combinaison (oui l'eau est très froide, environ 14° !). Bien sûr j'hérite d'une combi encore mouillée… Puis il faut se jeter à l'eau. Nous sommes 3 à plonger en compagnie d'un guide qui lui, enfile des palmes et un masque et hop ! saute dans l'eau sans réfléchir. Bon bah moi je vais réfléchir une minute hein…. Mais en fait pas trop le temps car mes 2 compagnons  attendent pour plonger et avec les encouragements du reste du groupe, je saute..

 

 

Les premières secondes sont fraîches, pour pas dire gelées et ma respiration est un peu coupée. Heureusement nous avons des gilets de sauvetages et je n'ai pas à faire d'efforts pour nager. Puis au bout d'une minute, tout va bien, la combi remplit son office et je n'ai plus aussi froid. Nous nous approchons des lions de mer et de leur île...la vidéo racontera la suite mieux que des mots… 


Mes impressions : top, génialissime, attendrissant… Cette nage m'a rempli le cœur de bonheur, ceux qui me connaissent savent que je suis gaga avec les animaux (si vous saviez le nombre de photo de vaches que j'ai prises depuis le début du voyage !). Ce qui est marrant avec les lions de mer, c'est qu'ils sont curieux et viennent nous voir, ils jouent beaucoup entre eux et s'amusent à passer en dessous de nous. Leur innocence, leur grâce est tout simplement touchante. Vraiment une expérience unique !! :-)

 

Si je devais le refaire, j'amènerais un masque et un tuba pour vraiment bien les voir sous l'eau, je regrette que l'agence ne nous en ait pas fourni.

Voilà pour notre visite de Lima, encore une fois, ça nous aura fait vraiment du bien de revoir la mer ! Autant Jérôme savait que ça lui manquerait, autant moi, je me surprends à la regretter de plus en plus ! Heureusement, la suite de notre voyage nous réserve de belles surprises à ce niveau là.

 

Mais pour l'heure, on vous donne rendez-vous très bientôt dans notre prochain article, dédié à l'artisanat et........... à la campagne !

  • Se rendre à la Punta : Se mettre devant le parc de l'université et prendre un collectivo. Demander au chauffeur de vous laisser près de "L'instituto del mar del Peru" car il connaît. Prix 5 soles/pers. Trajet : 30 minutes. (si vous prenez le bus, vous allez facilement mettre le double de temps, et difficile est la tâche de prendre le bon bus. Maintenant nous savons que pour trouver un bus, il faut se rendre à la plaza 2 Mayo !)

  • Retour de la Punta : Mini van devant le "Club Universitario de Regatas". Prix : 2,5 soles/pers. Durée : 20 minutes mais vous dépose à la Plaza 2 de Mayo.
  • Tour vers les îles Palomino et San Lorenzo + nage avec les lions de mer : Agence Ecocruceros : 49 USD (pensez à retirer des dollars avant de vous rendre sur les lieux. Entrée au parc national : 11 soles. Durée de la sortie : 4h30. Durée de la nage avec les lions de mer : 20 à 30 minutes. Personnel sympa et professionnel, distribution d'1 comprimé pour le mal de mer car elle est toujours agitée dans ce coin, envoi d'une photo du groupe.

Écrire commentaire

Commentaires: 7
  • #1

    Ferruccio (lundi, 17 septembre 2018 21:45)

    Beau film.profitez au maximum.au retour tu pourras nager avec un éléphant de mer....moi...bizz à tous les deux.

  • #2

    Maman ma Nine :-) (lundi, 17 septembre 2018 23:16)

    Coucou ma fille!!
    Super cette rencontre avec les lions de mer !! Quel plaisir de te voir si rayonnante!!
    Gros gros bisous :-)��

  • #3

    Sam M (mardi, 18 septembre 2018)

    On a été dans la même auberge à Lima. Sympa les animaux et le petit dej !

  • #4

    Valérie (mardi, 18 septembre 2018 11:43)

    Quelle magnifiques aventure Avec les lions de mer j'en ai eu les larmes au yeux et bravo pour votre grande aventure

  • #5

    Sand (mardi, 18 septembre 2018 19:38)

    Bon bah nicquel hein ! La ptite bouille trop mimi j'adore !!!! �� des loutres géantes le kif total, belle expérience! Et la bande son qui va avec impec !! Bravo ��� ��

  • #6

    Bitume et cacahuètes (mercredi, 19 septembre 2018 04:34)

    Haha Feru ! Hâte de venir te voir !
    Coucou MaNine! Rayonnante je suis, rayonnante je serais toujours !
    Sam : Moi j'ai adoré la kitchitude du lieu.
    Contents que tu nous suives Valérie ! D'autres vidés seront à venir !
    Sand, j'ai pensé à vous (avec Laura) quand j'ai mis la bande son hi hi !

  • #7

    Aurélie (mercredi, 19 septembre 2018 14:04)

    ‘Font pas très peur tes lions Nath!� Tu es sublime Nath, faire la causette avec ces petites bêtes comme tu dis te va à ravir. Génial d’avoir pu faire cette vidéo! Beau souvenir! Je ne suis pas étonnée que la mer ait manqué à Jérôme �!
    Petit article vraiment sympa, c’est cool de vous lire tous les 2! Gros bisous �