· 

Passage de la frontière Equateur - Pérou

Pour notre 1ère étape au Pérou, nous avons décidé de rejoindre la ville de Trujillo depuis Puerto Lopez, en passant la frontière sur la côte Pacifique à Huaquillas, malgré la corruption qui semble installée d'après nos lectures sur internet. Nous voilà partis pour 800 kms à réaliser intégralement en bus, sinon c'est pas drôle!

 

On part donc à 8h du matin de Puerto Lopez, un peu fatigués d'avance par le voyage à venir mais confiants dans notre capacité à enchaîner les bus rapidement et rejoignons après 5 heures de bus dans des paysages côtiers et verdoyants l'immense terminal terrestre aux allures d'aéroport de Guayaquil.

 

Le temps de faire le tour des compagnies de bus au terminal, on se rend compte un brin dégoûtés qu'on va devoir attendre 6 h  pour récupérer un bus de nuit qui franchira la frontière. 

 

Pas le choix, on prend notre mal en patience et on repart donc à 19h30, direction Piura au Pérou.

 

L'arrivée au passage frontière de Huaquillas se fait sans encombres vers 1h du matin. Le bus s'arrête pour nous faire descendre, il faut passer les contrôles de sortie de l'Equateur. Seul moment bizarre pour nous, le chauffeur demande aux vénézuéliens de descendre les premiers du bus, et on s'aperçoit alors que plus de la moitié des voyageurs descend d'un coup!

 

Un p'tit coup de tampon sur le passeport et hop, on remonte pour aller quelques kilomètres plus loin, du côté péruvien. Tout le monde descend à nouveau, la douane est à l'œuvre et défait sans scrupules le rangement façon Tetris des sacs dans la soute à bagages. Attention tirage au sort des voyageurs qui vont devoir défaire leur sac pour la fouille. Roulement de tambour.... Tadam! Bravo Nathalie, vous êtes la grande gagnante, vous pouvez ouvrir votre sac et baragouiner quelques mots d'espagnol avec le douanier péruvien qui s'avéra finalement très sympathique.

 

Une fois les sacs fouillés, on file faire tamponner le passeport, aucun problème, entrée validée ! Yes, nous voilà au Pérou! 

 

Joie éphémère puisqu'au poste frontière, on se retrouve nez a nez avec la misère de ceux qui n'ont plus rien. On attend que notre bus reparte au milieu de familles vénézuéliennes démunies, qui attendent dans un pseudo centre de refuge certainement la validation de leurs papiers.

On savait les vénézuéliens présents en Équateur à cause de la proximité géographique des 2 pays, mais on ne s'attendait pas à ce qu'ils traversent tout le pays pour aller au Pérou.

On apprendra plus tard que le Pérou a créé un permis temporaire de permanence pour les vénézuéliens qui leur permet de venir vivre et essayer de trouver du travail dans ce pays.

 

Le bus repart à 3h du matin pour nous libérer vers 8h à la gare routière de Piura. Pas franchement "r"éveillés,  on file retirer des soles après 20 min de marche avec nos gros sacs sur le dos, et on booke un bus pour Trujillo avec la compagnie Ittsa à 9h30. Au programme, 7h de voyage et une traversée d'un désert immense mais rempli de déchets...

 

Et enfin, après 1 journée et demie et 1 nuit entière de bus, on arrive dans la 1ère ville étape de notre voyage au Pérou!

 

  • Accès à Guayaquil : Depuis Puerto Lopez, prendre un bus de la compagnie Jipijapa. Durée du trajet : 5h. Prix : 5 USD/pers 
  • Accès à Piura : Depuis Guayaquil, prendre un bus de la compagnie CIFA Internacional  qui passe la frontière à Huaquillas. Durée du trajet : 12h. Prix : 20 USD/pers
  • Accès à Trujillo : Depuis Piura, prendre un bus de la compagnie Ittsa. Durée du trajet : 7h. Prix : 45 soles/pers. Prévoir aussi le transport en taxi pour aller de l'agence au terminal de bus. Durée du trajet : 15 min. Prix : 6 soles.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Guillaume (dimanche, 02 septembre 2018 13:47)

    Vous avez vu "en vrai" ce qu'on lit dans les journaux... Triste situation pour tous ces vénézuéliens.