· 

Territoire Nord (partie 1)

Après une nuit plutôt agréable à l'aéroport de Darwin, nous pouvons enfin poser nos esprits et réaliser que nous avons changé de continent, et de climat!

 

Ici il fait 40 degrés dehors et c’est archi humide. Nous sommes en pleine saison tropicale, imaginez le contraste avec le froid glacial d’Ushuaïa! Va falloir s’adapter!

 

Cela dit, notre road trip débute ici et maintenant !! Et on commence par visiter cette ville dans laquelle nous avons atterri, et où nous verrons déjà nos premiers wallabis et kangourous !

 

Retrouvez nos premiers pas en Australie ou comment bien s'équiper pour un road trip de 2 mois dans cet article  

 

Darwin

 

Capitale du Territoire Nord, cette ville située en bord de mer est plutôt calme. Si on ne prend pas en compte les gros crocodiles marins qui viennent vous manger! Bon nous, on n'en a pas vu! Il y a pas mal d'aborigènes dans le coin mais malheureusement, ceux qui traînent en ville portent encore une grande amertume envers les "blancs" (normal j'ai envie de dire, vu le génocide dont ils ont été victime) et on sent que les regards ne sont pas toujours neutres.


Au delà d'être une ville portuaire, Darwin propose quelques balades sympa comme aller se baigner dans une piscine naturelle au parc, appelée "recreation lagoon", visiter un ancien tunnel de stockage d’huile datant de la 2 ème guerre mondiale ou admirer la flore et la faune au jardin botanique.

 

On a fait le choix de vous raconter notre visite en image :

 

Pensez à cliquer sur les images pour les agrandir et voir les légendes :)

C’est aussi l’occasion d’aller admirer l’océan indien (mer du Timor) sur la Mindil Beach et son petit mirador. Ici l'eau est tellement chaude que ça ne rafraîchit même pas. Mais le paysage est superbe !

 

 

Nous avons passé nos 2 nuits dans le van sur les docks 2 et 3, dans le quartier waterfront. Ce n'est pas un "freecamp" officiel mais il est toléré d’y bivouaquer. Il y a des toilettes ouvertes de 7h du mat à 21h - 21h30. Par contre il n’y a pas d’ombre. 

 

Également à  cet endroit, c’est le RDV des pêcheurs amateurs.  Ils viennent le soir, restent parfois une partie de la nuit et également le matin. Alors si vous avez votre canne,  vous adorerez squatter dans le coin.

 

Pas mal le spot hein ?

 

On vous met un petit plan de Darwin : 

Plan de Darwin

Cliquez pour agrandir


Le parc national Kakadu

Territoire aborigène, il est connu pour son patrimoine culturel et naturel. Plus de 19 000 km2 de forêt, rivières, marécages ...  soit la moitié de la Suisse où l'on peut croiser une multitude d'espèces animales et végétales. Ici se concentrent également une grande quantité de peintures rupestres aborigènes.

 

Il y a beaucoup de randos à faire mais toutes ne sont jamais accessible en même temps en fonction de la saison. 

 

Toutes les randos du parc sont reliées par la route goudronnée, à part certains sentiers qui ne sont accessibles qu’en 4x4. Ça on le savait déjà mais notre budget ne nous permettait pas d’en louer un pendant 2 mois. Du coup, on sait qu’il y aura d'autres endroits où on ne pourra pas aller mais on se contentera bien sûr de ce qui nous est offert !!

 

Nous sommes actuellement dans la saison la plus difficile à supporter car très chaude et très humide. On y fera donc des micro randos de pas plus de 2 kms. En revanche nous verrons très vite nos premiers crocos dans leur milieu naturel, trop cool!

 

 


 

 

♥♥♥

Le plus : on a plusieurs points de vue magnifiques sur la forêt, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle est immense. Et elle est peuplée de nombreuses espèces d'oiseaux, leurs chants et les bruits qu’on entend nous enchantent et l’adjectif "tropical” prend tout son sens.

 

 

Le moins : en plus de la chaleur et des moustiques le soir, on a été harcelé tous les jours par les mouches. C'est vraiment pas évident de garder son sang froid. On vous conseille de prendre un filet même si c’est pas très glamour. Nous, on a joué du paréo autour de notre visage durant toutes les balades et c’est franchement fatigant.

 

♥♥♥

Nous avons dormi dans les campings Aurora et Cooinda. Les 2 possédant au choix des emplacements powered ou pas (powered = avec électricité et eau).

Pour les détails pratiques, voir notre Tableau récap' préparé rien que pour vous !

     


Le parc Nitmiluk

Edith Falls : Super endroit pour une petite pause détente dans la piscine naturelle. On est tout seuls, et on peut enfin se rafraîchir et esquiver les mouches, que du bonheur. Petit bonus en prime, vous aurez droit à un nettoyage inattendu des pieds par les poissons du lac. C'est une sensation franchement bizarre de se faire mordiller les pieds sans prévenir alors que vous barbotez tranquillement dans l’eau!!

 


Les gorges de Katerine : une des plus belles gorges que l'on ait vues.

On est en début de saison des pluies, certains endroits sont asséchés et d'autres ne vont pas tarder à être inondés.

 

On décide aujourd'hui de faire une randonnée de 13 kms car l’orage de la nuit dernière a bien rafraîchi l’atmosphère et de toute façon, c’est le minimum pour accéder au premier point de vue qui vaut vraiment le coup. On emprunte donc la "butterfly walk". On est au fond du canyon et le long de la rivière, ce qui nous offre de l’ombre et un peu de fraîcheur. Bon quand je dis fraîcheur, c'est qu’il fait un poil moins chaud mais c’est tout hein. Sur le chemin, une piscine naturelle, intimiste et fraîche. 30 secondes plus tard, je suis dedans.

 


 

 

Puis au bout du chemin, un cul de sac mais celui là, il fait plaisir!


 

La deuxième partie de la rando accède à des points de vue en hauteur, on n’est donc absolument pas protégés du soleil. C’était très dur et vraiment pas agréable. Mais les vues étaient très belles.

 

Et bien sûr, on était encore harcelés par les #mouches!

 


♥♥♥

 

Le plus : la tranquillité sûrement due à la saison, et les points de baignade.

 

Le moins : les passages de rando exposés au soleil. On vous conseille de bien demander comment est le chemin, si il y a de l’ombre ou pas… afin de bien choisir votre rando. 

 

♥♥♥

 

Nous avons dormi au camping d’Edith Falls, puis sur des places de parking à Katherine. Ici, le bivouac en van est toléré à peu près partout. Soyez vigilants quant au choix de votre emplacement surtout pour la sécurité. Il y a quelques personnes malveillantes dans la nuit qui, une fois alcoolisées, viennent voler et entrent dans votre van, paroles de la police!

 

Les détails logistiques rien que pour vous en bas de page dans notre  Tableau récap'  

    


Les hot springs du centre ville de Katherine

L'eau circule sous terre et ressort en formant des piscines naturelles d’eau transparente et rafraîchissante ! Ajoutez y des aménagements pour y accéder facilement et le tour est joué. Un parfait endroit pour se relaxer après une journée de randos. Ce qu'on ne vous dit pas, c'est que l'endroit est habité par les chauve souris. Des centaines de chauve souris dans les arbres autour des points d'eau. Très sympa à observer en début de soirée quand elles s'agitent pour aller chasser, en revanche, ça dégage une odeur pas terrible, surtout au niveau des sources du bas. On vous conseille de vous baigner à la source du haut.

 


Cutta Cutta caves

Une visite guidée pour admirer des stalactites et stalagmites formées depuis des millions d’années. 

 

 

Mettez des baskets, ne faites pas comme moi, sinon vous allez vous retrouver comme une hystérique à  crier et sauter partout à cause des fourmis qui vous grimpent sur les pieds et elles mordent les effrontées! 

    


Mataranka

Il y a les "bitter springs" à l’entrée du village mais "ho désespoir", l’eau était pas terrible et peu profonde et je parle pas de l’odeur. Pas question de se baigner là dedans.

 

On cherche donc les thermal pool. Et là tout était nickel et aménagé. Ici aussi il y a une grosse colonie de chauves souris petites et grandes.

 

On passe tout l’après midi à se détendre dans les piscines naturelles, ainsi qu’à faire nos lessives et le plein d'énergie pour le van dans le camping qui se trouve au pied des piscines.

 

 

Au camping

 

Nous dormons au camping "Mataranka homestead resort" très bien équipé avec machines à laver. Plus de détails dans notre  Tableau récap'

    


Les devil's marbles

Sur la route pour Alice Springs, on s’arrête sur un lieu de culte aborigène pour admirer les formes rondes des rochers qui s’y trouvent. C’est assez rigolo de trouver ces billes de géant au milieu de nulle part.

 

ON THE ROAD

Bonus photos


♥♥♥

Tableau récap' rien que pour vous!

                          *emplacement powered = avec électricité

Comme vous avez adoré les photos de la première partie de notre road trip (hein oui?), partagez cet article en cliquant sur le bouton facebook ci-dessus !! Pour les questions ou autre blabla,

c'est dans les commentaires! 

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Maman Chapelle (mercredi, 05 juin 2019 15:57)

    Trop bien !!!!���

  • #2

    Aurélie H. (mercredi, 05 juin 2019 20:33)

    Les gorges de Katherine c’est absolument magnifique ! Vous me faites complètement rêver!

  • #3

    François & Marine (dimanche, 09 juin 2019 13:03)

    Bon anniversaire Jérôme !!! (Avec un peu de retard...)

  • #4

    Guillaume (lundi, 17 juin 2019 21:03)

    Aaaaaaaaaaah des mouches !! Elle ne sont pas très sympa dans ce pays ! En même temps en matière d'animaux pas cool il y ce qu'il faut ;-)

    Top le road trip en van, hâte de lire la suite !!